Un déménagement est toujours complexe et il y aura du stress. Cependant, vos enfants peuvent s’amuser ; et même vos animaux de compagnie, si vous faites preuve de bon sens. 

 

1. Si vous n’utilisez pas de déménageurs, prenez votre temps autant que possible

 

Un déménagement prend du temps de toute façon, pourquoi le précipiter ? Dans la plupart des situations de déménagement, vous aurez quelques semaines à un mois pour faire le travail. Alors emballez tout, et procédez à votre déménagement progressivement. Emportez quelques cartons chaque jour. Si vous emportez une voiture par jour pendant deux semaines, lorsque vous aurez fini de déménager, vous aurez peut-être aussi fini de déballer ; le stress sera éliminé.

Cependant, ce n’est pas toujours possible, surtout si vous déménagez d’un état à un autre. Donc, la mise en garde ici est : comprenez quelle est votre situation spécifique et agissez en conséquence. Cela vous évitera collatéralement de vous stresser pour les enfants.

Si vous déménagez une chose à la fois, vous avez probablement déjà amené vos enfants dans la nouvelle propriété, ou vous pouvez les laisser à l’ancienne jusqu’à ce qu’il soit temps de partir pour de bon. Ou bien, vous pourriez les avoir avec vous tout le temps.

 

2. Emballez tout proprement et en toute sécurité

 

Il ne faut que quelques minutes supplémentaires pour scotcher une boîte et y coller une étiquette. Vous pouvez classer par ordre de priorité les cartons à déballer, séparer ceux qui sont plus fragiles, déterminer les cartons à transporter en premier et une douzaine d’autres choses. En outre, vous allez garder vos biens en sécurité.

 

3. Faites voyager les animaux domestiques et les enfants en dernier

 

Votre chat va paniquer et « marquer son territoire » ou « montrer son mécontentement » avec le déménagement d’une manière ou d’une autre. En général, il fera ses besoins à l’extérieur de la boîte et louchera sur vous. Pendant ce temps, les enfants seront confus, ou bien ils auront peur et seront stressés. Cependant, si vous les amenez en dernier, ces problèmes disparaissent.

Les enfants ne se gênent pas et ils n’ont qu’un seul ajustement à faire lorsqu’ils sont dans la nouvelle maison. Pendant ce temps, les animaux domestiques peuvent être surveillés et soigneusement introduits dans les nouveaux locaux. Les petits ou grands chiens devraient avoir moins de difficultés que les chats, mais chaque animal est différent.