Agence immobilière en ligne : Les agents immobiliers doivent surfer sur la vague du digital

En tant qu’agent immobilier, vous comprenez probablement l’importance de votre image professionnelle et de votre réputation. En fait, vous avez probablement consacré beaucoup d’efforts à la gestion de votre image en personne. Comme de nombreux acheteurs de maisons vont sur Internet pour trouver leur agent immobilier, il est essentiel que votre présence en ligne projette la bonne image auprès des clients potentiels. N’oubliez pas que les acheteurs ont le choix entre de nombreux agents. Votre objectif est de maintenir une présence professionnelle en ligne qui les attire et les garde. Voici ce que vous devez savoir sur l’audit de votre présence en ligne.

1. Résultats de recherche Google

Les acheteurs recueillent parfois les noms d’agents immobiliers auprès de leurs amis et de leur famille. Il y a de fortes chances que la prochaine étape pour le client potentiel consiste à rechercher ces agents sur Google. Si quelqu’un effectuait une recherche sur Google avec votre nom et le mot-clé « agent immobilier », les résultats de la recherche reflèteraient-ils fidèlement votre marque personnelle ?

Consultez les résultats de recherche Google pour cet agent immobilier de Lyon. Ses résultats sont idéaux. Tous les résultats sur la première page sont liés à son activité immobilière. Vous y trouverez des liens vers ses annonces actuelles, des profils professionnels et des avis cinq étoiles.

D’un autre côté, vous ne voulez pas être l’agent dont la note est médiocre (trois étoiles sur cinq) et qui se retrouve en tête des résultats de recherche. Pour votre propre nom, recherchez des liens vers des informations peu flatteuses ou trop personnelles. Si votre audit révèle des résultats de recherche indésirables, Google a des conseils pour les supprimer.

2. Canaux de médias sociaux

Vos comptes de médias sociaux sont la partie de votre présence en ligne sur laquelle vous avez le plus de contrôle. La cohérence entre les canaux de médias sociaux contribue à construire votre réputation en ligne et votre marque personnelle. Utilisez la même photo professionnelle que celle de votre profil pour chaque compte. De même, chacun de vos comptes de médias sociaux doit afficher la même version de votre logo. L’objectif ultime d’une présence professionnelle sur les médias sociaux étant de générer des prospects, un lien e-mail ou un numéro de téléphone à jour est essentiel.

Vérifiez la fréquence de vos messages. Les gens s’attendent à ce que les comptes de médias sociaux soient mis à jour régulièrement. Des messages peu fréquents peuvent donner l’impression que votre entreprise génère peu d’activité. Il est préférable de publier régulièrement sur un ou deux canaux de médias sociaux que d’avoir une présence médiocre sur plusieurs d’entre eux.

Par-dessus tout, les comptes de votre entreprise sur les médias sociaux doivent être professionnels. Les comptes Facebook qui mélangent des messages professionnels et des moments très personnels de votre vie ne sont pas le meilleur moyen de générer de nouveaux prospects.

De plus, la méthodologie que vous avez utilisée pour auditer vos comptes de médias sociaux peut servir à évaluer votre blog ou votre site web professionnel.

3. Examens et notations

Vous avez probablement trouvé des critiques et des évaluations dans vos résultats de recherche Google et sur vos comptes de médias sociaux. Les visiteurs de Redfin, Zillow, Yelp et Realtor.com ont peut-être aussi évalué votre travail. Les clients potentiels peuvent se fier aux avis et aux évaluations pour décider qui est digne de leur entreprise.

Bien que tout le monde veuille une page de commentaires élogieux, les évaluations négatives se produisent. Si vous trouvez un avis négatif de la part d’un client, la meilleure solution est de fournir une réponse publique agréable et professionnelle. Dans le cas d’un avis récent, il peut être judicieux de faire un suivi en téléphonant ou en envoyant un courriel en privé pour régler le problème. Après avoir résolu le problème, vous pourriez être en mesure de demander à votre client de mettre à jour son évaluation.

4. Gestion continue de votre réputation en ligne

Une fois l’audit terminé, vous voudrez peut-être configurer une alerte Google pour vous avertir de tout nouveau contenu contenant votre nom. Il est possible d’ajouter un mot clé pour réduire le champ des résultats, ce qui est utile pour les agents ayant un nom commun. Les alertes Google vous permettent d’accorder une attention rapide aux questions qui pourraient avoir un impact négatif sur votre réputation en ligne.